Actualités

01
Feb

Portrait Triana Esperanza Hilgersom

www.secondhand4kids.eu

Un petit espace avec de grands rêves

Texte : Ane Erézué

Au premier étage du centre commercial Shopping Kennedy à Ettelbruck se trouve le Kasecha Shop – Secondhand4KIDS une boutique de seconde main pour enfants et femmes enceintes créée par Triana Esperanza Hilgersom. Un petit espace plein de vêtements et de grands rêves. Ce mercredi matin, une cliente achète des vêtements pour son petit-fils. Selon le principe SMÄP Sot Mir Äre Präis (d’après une invention américaine Name Your Own Price) Triana ne donne pas un prix global de l’achat à la cliente, mais lui propose d’estimer un prix raisonnable. Après négociation Triana accepte la proposition de la cliente. « C’est une situation win-win », dit-elle. « La cliente et moi, nous sommes toutes les deux contentes et par conséquent, je peux offrir des prix plus abordables à ceux qui sont dans le besoin. »

Le Kasecha Shop est une société d’impact sociétal (SIS) ce qui signifie que Triana mène ses activités commerciales selon les principes de l’économie sociale et solidaire. Elle vend des vêtements de seconde main pour réduire les déchets textiles et pour proposer des prix plus abordables à ceux qui ne peuvent pas se permettre financièrement d’acheter du neuf.

« Les bénéfices seront réinvestis intégralement dans l’entreprise pour réussir mes objectifs sociaux, qui sont entre autres d’investir dans des projets qui puissent aider les personnes socialement défavorisées, » explique-t-elle.

Ayant une formation administrative, commerciale et comptable, Triana a travaillé vingt ans comme secrétaire comptable dans différentes entreprises. Avec le temps, elle s’est sentie de plus en plus éloignée de son choix de travail et manquait de plus en plus de motivation. Finalement elle a pris la grande décision de quitter son travail et de suivre des formations pour développer ses connaissances dans l’entrepreneuriat. « J’avais besoin de changer moi-même et de là est venu mon désir de changer le monde. » C’est en regardant les vieux vêtements de ses enfants dans sa cave qu’elle a eu l’idée de les vendre professionnellement et d’offrir également ce service aux autres parents, « Je voyais plein d’autres parents qui se trouvaient dans la même situation et il y avait assez de vêtements pour ouvrir une boutique », dit-elle en riant.

En 2019, Triana a acheté une camionnette qu’elle a nommé Kasecha Fashion Truck et qu’elle a aménagée en boutique sur roue. Elle se déplace avec sa camionnette sur demande des clients, différentes communautés, crèches, écoles fondamentales, magasins ou entreprises pour faire un magasin pop-up sur les parkings et elle va aussi chercher des dons sur tout le territoire luxembourgeois.

En 2020, Triana a décidé de louer le petit local au Shopping Kennedy qu’elle a aménagé en un lieu accueillant et cosy avec un coin café où les clients peuvent savourer et acheter des capsules de café, thé et cacao bio et compostables de la marque Cupfresh. Elle vend les vêtements d’enfants de la taille 44 à 170, ainsi que du XS au XXL des vêtements de grossesse, des articles de puériculture, jouets et livres. Tous les articles sont triés, et si nécessaire lavés et réparés. Elle fait aussi du upcycling, c’est-à-dire la revalorisation des vêtements pour les rendre de nouveau présentable. Aujourd’hui, Triana a près de 350 clients enregistrés et elle a confiance en l’avenir.

Mais malgré son dévouement et la flexibilité de sa Kasecha Truck, Triana a tout de même besoin de travailler à côté pour joindre les deux bouts à la fin du mois. Le soir, elle fait la livraison de plats culinaires pour les restaurateurs dans la capitale de Luxembourg, les weekends elle fait des dreadlocks pour des clients de plus en plus nombreux et elle offre aussi ses compétences de secrétariat à ceux qui n’ont pas le temps de s’occuper de leurs tâches administratives. Pourtant, elle ne se décourage pas.

« Quand je gagnais bien ma vie, j’avais l’impression de ne jamais avoir assez d’argent et maintenant où je gagne peu, je ne sens pas le besoin d’avoir plus d’argent car je me sens heureuse et libre en tant qu’indépendante. Je travaille beaucoup plus qu’avant et j’espère que ce n’est pas pour toujours, mais dans tous les cas, je fais ce que j’aime et je me réjouis de la reconnaissance que mes clients me montrent » confie Triana. Elle est une petite femme pétillante, pleine de force, d’idées et de projets, qui ne se satisfait pas de sa première réussite mais qui se projette beaucoup plus loin.

En ce moment, elle est en train de mettre en place la vente en ligne pour faciliter l’accès aux produits à ceux qui habitent loin ou qui ne peuvent pas se déplacer facilement. Elle aimerait aussi avec le temps trouver un local plus grand et même avoir plusieurs magasins à travers le pays et si possible, réunir toutes les boutiques de seconde main pour organiser et augmenter la visibilité de la seconde main à l’échelle nationale.

En mai 2021, Triana a engagé une personne sous contrat TUC du service ONIS, qui est passionnée par la couture et qui assiste Triana avec les réparations, l’upcycling et la vente en magasin. En décembre 2021 Triana a pu engager une deuxième personne sous contrat TUC qui développe ses compétences en informatique en l’aidant à avec la vente en ligne et le marketing. « Il est très important pour moi personnellement de pouvoir aider les personnes en situation difficile, là où je peux, en commençant avec les gens qui sont éloignés du marché de travail ordinaire comme les gens âgés sans diplôme ou les jeunes en décrochage scolaire », explique-t-elle.

Sur le site web du Secondhand4KIDS, Triana a posté les objectifs de développement durable des Nations Unies qui portent entre autres sur l’amélioration du climat, l’égalité des ressources et la consommation responsable. Pour elle, son commerce doit avant tout réaliser ses responsabilités sociales et climatiques. A cette fin, Triana a aussi intégré la coopérative CoBees où elle est membre du conseil administratif. « Mes objectifs sont d’améliorer notre vie de manière écologique, planétaire et sociétale et mes valeurs correspondent à ceux de la coopérative. »

Triana porte le nom d’un quartier face à Séville au sud de l’Espagne lié à la ville par un grand pont. C’est traditionnellement un quartier vif, fier et plein d’esprit d’entrepreneurs et d’artistes. Triana intègre cet esprit au Luxembourg avec une grande considération pour ses concitoyens et la terre. Elle rêve grand dans son petit espace à Ettelbruck avec un vrai esprit d’entrepreneure engagée.

La Kasecha Shop est ouvert lundi à vendredi de 9-12 et 14-17, samedi à dimanche uniquement sur demande. Il est possible de réserver le Kasecha Truck pour des évènements ou de le louer avec ou sans chauffeur.

Kasecha Shop by Secondhand4KIDS SIS

Shopping Center Kennedy, 1er étage,

1 rue de l’école agricole

9016 Ettelbruck

info@secondhand4kids.eu

www.secondhand4kids.eu

www.facebook.com/Secondhand4KIDSKasecha/

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...